vendredi 3 mars 2017

Amitié&Nostalgie

Se déhancher sur Funky Town à chaque anniversaire, squatter Utopia, s'empiffrer de tartines chèvre/miel chez Ginette&Marcel, jouer au rami tous les dimanches soirs, se surnommer Queline et Mafalda, fantasmer sur Gérard Butler dans Ps I love you, chanter en yaourt sur des tubes british, ne pas se lasser des répliques du film (un peu pourri) "Essaye-moi",aller courir au parcours de santé de Chateauneuf, se rappeler ce séjour à Londres et notre soirée à La Church, se remémorer toutes ces soirées inoubliables dans le sous-sol des grands parents et les séjours au camping en Ardèche, bref voir le temps défiler et ne pas oublier, ne pas perdre une miette de ce temps partagé ensemble. Un deuil amoureux fait et refait depuis le temps mais un deuil amical impossible.
On s'est aimé, j'ai fait le choix de m'éloigner pour guérir mon coeur tout cabossé, je n'ai aucun regret car j'ai réussi à soigner mon âme mais il existe toujours au tréfonds de mon coeur une place pour ces trois drôles de dames que j'ai tant aimé, avec qui j'ai tant ri et qui me manque encore malgré les années qui défilent à une allure folle.

C'est donc ça les coups de foudre amicaux. Il y a des jours où je suis nostalgique mais ja garde tout de même un sourire au bord des lèvres et d'autres où je suis plus tristounette de ne plus les avoir auprès de moi même si nous avons beaucoup évolué et je ne sais pas si aujourd'hui nous aurions encore la même alchimie. Où qu'elles soient je leur souhaite tout le bonheur du monde et je fais confiance au destin, si l'on doit se retrouver un jour la vie fera son travail.

Heureusement j'ai fait,depuis, d'autres très jolies rencontres qui me donnent du baume au coeur au quotidien et qui ont fait de moi la femme de presque 31 ans que je suis aujourd'hui...



Aucun commentaire: